Oseille pourpre

Le feuillage aux veinures rouge et acidulé. On le consomme cuit (dans des potages ou des omelettes) ou en mélange dans les salades. Elle affectionne particulièrement les sols légers, frais et riches. Elle arrivera à se développer qu’elle soit au soleil ou à l’ombre. Bien qu’elle se plaise en pleine terre, elle n’est pas contre être cultivée en pot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *