Plantation et culture des tomates en cages

Préparer un trou de plantation de la profondeur d’une fourche bêche. Mettez dans le fond du trou une à deux bonnes poignées de compost bien mûr ainsi qu’une bonne poignée d’ortie sèche.

Recouvrez l’ortie de terre et mettez dans le trou votre plant de tomate. Défaire un peu la motte en la sortant du pot. Ramenez la terre autour de celui-ci. Tassez bien et faites une petite cuvette autour du plant. Arrosez bien après la plantation au goulot de l’arrosoir, prenez garde de ne pas arroser les feuilles! Ne ré arroser que quand la plante montre des signes de soif.

Vous pouvez enterrer la tige jusqu’aux premières vraies feuilles en coupant les feuilles du bas. La partie enterrée de la tige produira de nouvelles racines. 

En jour fruit faites une pulvérisation de décoction de prêle sur les feuilles. 

Après la plantation du pied de tomate, placer vos tuteurs afin d’éviter de blesser les racines des plants par la suite, et on enfile un tube de grillage a mouton( maille de 20 sur 20cm) en 1m60 de haut, d’un diamètre de 60 a 80cm suivent les variétés et laisser pousser la tomate naturellement a travers. Attacher la cage au piquet pour éviter qu’elle bascule. La végétation de la tomate emplit la cage, celle ci offre une prise au vent  On attache une a deux fois le pied de tomate et l’on coupe le deux premier gourmand. Tous les autre gourmands poussent, forment des tiges qui vont se coincer contre la cage, et donner chacun plusieurs bouquet de fleurs et de fruits. La tomate se développe sans stress, sans blessure (enlèvement du gourmand); les fruits mûrissent à l’ombre du feuillage, échappant à la brulure du soleil du mois de juillet et d’aout.  Il reste parfois à remettre quelques tiges à l’intérieur de la cage et surtout à récolter. Coupler les feuilles qui jaunisse et en fin de saison en enlève les grosses feuilles pour finir le murissement des tomates.

A la plantation, on laisse une distance de 1.2 mètre entre chaque pied de tomate. La végétation des tomates sera beaucoup plus importante, paillé. Récolte plus importante, fruits de la taille originelle La culture des tomates en cage est très adaptée aux variétés de tomates a ports indéterminées surtout anciennes qui ont une forte végétation. Les variétés déterminées compactes sont à tube de grillage plus petit car elles ont un port de plante buissonnante. Cette technique de tuteurage, même si elle laisse pousser la tomate plus naturellement, en lui occasionnant moins de blessure n’immunise pas contre les maladies, nous conseillons plusieurs traitements préventifs avec de la décoction de prêle…  La taille est une tradition de longue date. Au XVIII, quand la tomate est passée de plante ornementale à plante comestible le style de jardin «à la française» était largement dominant. Tous les plants devaient être identiques et c’est probablement pour cela que l’on taillait systématiquement les gourmands.